Le mousqueton est la piĂšce maĂźtresse de tout systĂšme d’assurage. C’est lui qui fait le lien entre la corde et le grimpeur. Cependant, son utilisation ne s’arrĂȘte pas lĂ . Il existe de nombreux types de mousquetons qui varient essentiellement par leur forme et leur systĂšme de verrouillage. Nous sommes d’accord, ce n’est pas toujours Ă©vident de choisir celui qui correspond Ă  chaque situation. Allez, trĂȘve de blabla, on fait le point ensemble !

Anatomie du mousqueton

Types de mousquetons - Anatomie
Le corps (3)Le corps reprĂ©sente la structure mĂ©tallique qui encercle le doigt. C’est lui qui rĂ©siste Ă  la force exercĂ©e par la corde. Il peut ĂȘtre de diffĂ©rentes formes selon l’utilisation souhaitĂ©e.
Le doigt (1)Le doigt du mousqueton est la partie amovible qui ferme le mousqueton. Elle va permettre d’insĂ©rer la corde dans le corps. C’est en quelques sortes la porte d’entrĂ©e.
Le systĂšme de verrouillage (2)Le systĂšme de verrouillage permet de sĂ©curiser le doigt du mousqueton, de sorte Ă  ce qu’il ne s’ouvre pas accidentellement. Cette piĂšce n’est pas prĂ©sente sur tous les mousquetons.

À chaque forme son usage

Vous vous demandez peut-ĂȘtre pourquoi tous les mousquetons n’ont pas la mĂȘme forme aprĂšs tout ?!

Et bien figurez-vous que ce seul facteur a un impact sur la rĂ©sistance en grand axe, l’Ă©quilibre de la charge, la grandeur d’ouverture, la capacitĂ©, la rĂ©sistance pour des positionnements particuliers ou encore la facilitĂ© d’utilisation.

Il est donc essentiel de choisir la forme de mousqueton adaptée à son utilisation.

Les formes principales

Le mousqueton asymétrique

Types de mousquetons - Asymétrique

Il s’agit de la forme la plus classique. Aussi appelĂ© « mousqueton en D », leur anatomie offre une grande ouverture au doigt tout en conservant une grande rĂ©sistance. Ils sont utilisĂ©s pour connecter les systĂšmes d’assurage et de rappel, mais aussi en bout de longe.

Le mousqueton en poire (HMS)

Types de mousquetons - Poire

Ces mousquetons sont idĂ©als pour amarrer plusieurs cordes, sangles ou autres appareils. Les mousquetons en poire ou HMS (Half Middle Snap) sont conçus de façon Ă  accueillir des nƓuds volumineux (cabestan, demi-cabestan). Ils possĂšdent une grande ouverture au doigt, facilitant le basculement du nƓud lors de l’assurage au demi-cabestan. Leur anatomie les rend cependant moins rĂ©sistants que les mousquetons asymĂ©triques.

Le mousqueton symétrique

Types de mousquetons - Symétrique

Le mousqueton symétrique est idéal pour connecter une poulie. Sa faible ouverture de doigt rend les autres usages compliqués.

Les autres formes

Le mousqueton Ă  grande ouverture

Types de mousquetons - Grande ouverture

Il bĂ©nĂ©ficie de la plus grande ouverture, facilitant son utilisation sur des ancrages, cĂąbles… Il est beaucoup utilisĂ© en via ferrata.

Le mousqueton unidirectionnel

Types de mousquetons - Unidirectionnel

Il possĂšde deux zones de connexion sĂ©parĂ©es pour optimiser le positionnement dans le grand axe qui est l’axe le plus rĂ©sistant. Il convient Ă  des usages trĂšs spĂ©cifiques.

Le mousqueton multidirectionnel

Types de mousquetons - Multidirectionnel

Sa forme lui permet de s’associer Ă  des nombreuses charges multidirectionnelles.

Différents types de verrouillage

Le mousqueton classique

Types de mousquetons - Mousqueton sans verrouillage

Le mousqueton classique ne possĂšde pas de systĂšme de verrou. Il suffit de pousser le doigt du mousqueton vers l’intĂ©rieur pour l’ouvrir. Il peut trĂšs facilement s’ouvrir Ă  une main.

Niveau de sĂ©curitĂ© : ➕
Ergonomie : ➕ ➕ ➕

Les mousquetons de sécurité

Les systĂšmes de verrouillage des mousquetons de sĂ©curitĂ© sont variables et dĂ©pendent de l’utilisation que l’on en a. L’enjeu est de trouver un compromis entre sĂ»retĂ© et ergonomie.

Serrage manuel

Types de mousquetons - Mousqueton verrouillage manuel

Il s’agit du mousqueton de sĂ©curitĂ© le plus classique.

La plupart des mousquetons Ă  serrage manuel sont composĂ©s d’une vis, que l’on va serrer pour verrouiller le doigt ou bien desserrer pour l’ouvrir. Ils ne se maintiennent pas automatiquement en position fermĂ©e, Ă  l’inverse des mousquetons Ă  serrage automatique.

Ils sont peu sensibles Ă  la poussiĂšre, boue, terre, gel (et j’en passe), ce qui les rend fiables. De plus, ils sont manipulables avec des gants (via ferrata…).

Niveau de sĂ©curitĂ© : ➕ ➕
Ergonomie : ➕ ➕

Serrage automatique

Types de mousquetons - Mousqueton verrouillage automatique

Les mousquetons Ă  serrage automatique se maintiennent d’eux-mĂȘmes en position fermĂ©e.

Il en existe de nombreux types et demandent souvent deux voire trois mouvements successifs sur une virole pour pouvoir déverrouiller le doigt du mousqueton. Ceci leur garantit une sécurité optimale.

Un mousqueton Ă  serrage automatique Ă  2 mouvements demanderait par exemple de tourner, puis descendre la virole.

Ces systĂšmes sont difficiles Ă  manipuler d’une seule main.

Parfois, c’est une petite bague qui assure le verrou, il suffit alors d’exĂ©cuter un unique mouvement (en l’abaissant ou le tournant) pour l’ouvrir.

S’ils sont rĂ©guliĂšrement exposĂ©s Ă  la poussiĂšre, la boue, la terre, le gel… la virole a tendance Ă  se bloquer rendant ainsi l’ouverture du mousqueton encore plus difficile voire impossible en cas de gel.

Niveau de sĂ©curitĂ© : ➕ ➕ ➕
Ergonomie : ➕

Résumé : les différents types de mousquetons

Parmi tous les types de mousquetons, on en retrouve généralement trois :

Le mousqueton asymĂ©trique : mousqueton classique utilisĂ© pour connecter les systĂšmes d’assurage et de rappel, mais aussi en bout de longe.

Le mousqueton en poire (HMS) : ces mousquetons sont idĂ©als pour amarrer plusieurs cordes, sangles ou autres appareils. Ils sont conçus de façon Ă  accueillir des nƓuds volumineux.

Le mousqueton symĂ©trique : c’est le mousqueton utilisĂ© pour connecter des poulies.

Si certains types de mousquetons que l’on a l’habitude de voir ne sont pas Ă©quipĂ©s de systĂšme de verrouillage, ce n’est pas le cas de tous. Ces derniers possĂšdent chacun leurs avantages et inconvĂ©nients :

AvantagesInconvénients
Sans verrouillage– Utilisable Ă  une main
– RĂ©sistant aux Ă©lĂ©ments (terre, gel…)
– Aucun verrou empĂȘchant le doigt de s’ouvrir
Verrouillage manuel– SĂ©curitĂ© accrue
– Manipulable avec des gants
– RĂ©sistant aux Ă©lĂ©ments (terre, gel…)
– Ne se verrouille pas automatiquement
Verrouillage automatique– SĂ©curitĂ© maximale – Exposition aux Ă©lĂ©ments (terre, gel…) compliquant l’ouverture
– DifficultĂ© de manipulation

Nous espérons que ces informations vont vous permettre de grimper bien équipés et avant tout, en toute sécurité ! Parmi tous les types de mousquetons, faites toujours en sorte de choisir le plus adapté à votre utilisation.

Les mousquetons photographiés sont des marques Mammut et Petzl.

[Coup de coeur #2] PACK FORCE

« J'aimerais bien avoir le haut du corps plus musclé et des jambes toniques... »

đŸ’Ș ImpossibilitĂ© de faire un mouvement dynamique ? DifficultĂ© Ă  effectuer un mouvement de traction suffisamment ample ? Trop faible poussĂ©e sur ses jambes ? Il arrive un niveau oĂč il n’est plus possible de progresser sans passer par la case musculation..

💬 Le renforcement avec des bandes Ă©lastiques va vous permettre de considĂ©rablement dĂ©belopper vos muscles profonds grĂące Ă  une tension progressive et continue lors des mouvements. Renforcer ses muscles profonds est une prioritĂ© pour progresser en escalade, cela permet de limiter les risques de blessures et dĂ©velopper sa puissance musculaire, sa tonicitĂ© et sa rĂ©sistance.