A première vue, escalade et yoga semblent bien éloignés. Et pourtant, ces pratiques ont beaucoup de points communs. Souplesse, résistance, concentration… Ce sont des éléments clés pour ces deux disciplines. Je vous explique comment l’un peut vous faire progresser dans l’autre, et inversement !

Les bienfaits sur le corps

La souplesse et l’équilibre sont des qualités indispensables pour progresser en escalade. Quand on débute, on n’est pas capables de faire certains mouvements ou placements. Puis petit à petit, on arrive à monter nos pieds de plus en plus haut, placer son corps correctement pour ne pas tomber… Sans s’en rendre compte, on s’assouplit et on gagne en équilibre rien qu’en pratiquant.

C’est là que le yoga va vous permettre d’améliorer vos capacités. En effet, le yoga est une discipline connue pour travailler la souplesse. L’enchaînement des différentes postures permet aussi d’améliorer son équilibre. On se rend compte que notre corps est capable de faire beaucoup de choses et on le maîtrise mieux. Si on en fait régulièrement, on progresse rapidement.

Yoga et équilibre
Bon j’avoue, au début c’est pas facile…

Et les effets sur notre style de grimpe se voient très vite. Les mouvements sont plus fluides, plus maîtrisés. Notre souplesse fraîchement acquise nous donne des ailes pendant notre grimpette !

Et ça ne s’arrête pas là pour les bienfaits de ces deux sports. On le sait, lorsqu’on grimpe, les muscles de tout le corps sont sollicités en profondeur. Au yoga, c’est la même chose. Le fait de tenir les postures, de les enchaîner, on travaille notre stabilité et notre résistance. Des qualités qui vont améliorer grandement nos compétences de grimpeur. Et inversement, la sollicitation de tout le corps en escalade nous donne aussi une bonne base de résistance, pour le yoga par exemple.

Une respiration maîtrisée

Le yoga ce n’est pas seulement des enchaînements de posture. Pendant la séance, il faut se concentrer sur sa respiration pour faire circuler correctement les énergies dans son corps. On apprend à écouter son corps et à bien respirer, car le plus souvent on respire sans même s’en rendre compte.

Dans des situations stressantes par exemple, notre respiration à tendance à s’accélérer. Ce qui augmente encore plus notre anxiété. C’est un cercle vicieux et lorsqu’on en est conscients, on peut y remédier. Etre conscient de sa respiration c’est pouvoir respirer calmement et profondément pendant une situation de stress pour faire redescendre l’anxiété. 🙏

Pour la grimpe, cela va nous permettre d’appréhender les voies plus sereinement et de ne pas se laisser dépasser pendant l’ascension. Entre la difficulté, l’appréhension du vide et la fatigue des muscles, ce n’est pas toujours évident d’être concentré.

Savoir bien respirer permet aussi de faire entrer davantage d’air dans nos poumons. C’est l’air qui apporte l’oxygène nécessaire au bon fonctionnement de nos muscles. Maîtriser notre respiration permet donc d’être moins vite fatigué et de faire des ascensions plus longues.

Escalade et yoga pour un mental d’acier

Le mouvement est excellent pour notre physique, mais pas que ! L’escalade, autant que le yoga, font travailler notre résistance psychologique. On aura beau avoir les capacités physiques, si on ne croit pas en nous, on y arrivera pas. Que ce soit sortir une voie ou tenir une posture. La persévérance est une qualité qui se renforce de plus en plus avec la pratique.

A chaque séance, notre mental est mis à rude épreuve. Petit à petit, on devient de plus en plus tenace et notre volonté d’y arriver est plus forte que tout.

Le fait d’essayer encore et encore et de ne pas abandonner dès la première difficulté nous donne confiance en nous. Et le plus souvent, c’est en se disant qu’on sait le faire qu’on finit par y arriver. Le mental a un rôle clé dans tout ce qu’on fait.

Escalade et yoga sont deux sports qui nous mettent face à nos forces et nos faiblesses. Dans les deux cas, on est seuls avec nous-même et personne ne peut faire les choses à notre place. On n’a pas d’autre choix que d’y arriver par nous-même. C’est excellent pour la confiance en soi, en ses capacités et en son corps.

Que ce soit de la grimpe ou du yoga, plus on en fait, plus on connaît notre corps et plus on a confiance en nos capacités. Et ça, c’est quand même la clé de la réussite. 💪


Je vous l’avais dit, escalade et yoga font bon ménage. Amusez-vous, essayez, et vous verrez que ça ne peut vous faire que du bien.

Pour ma part, je n’arrive pas à être régulière pour mes séances de yoga. Je ne suis pas une adepte de ces disciplines où l’on parle de flux d’énergie, etc. Comme je n’arrive pas à visualiser, je ne m’y fais pas. 😅 Par contre, on ressent quand même les bienfaits sur le corps et l’esprit, et ça, c’est une bonne raison pour continuer !